Les champs de lituanie

Vous avez dit champs de lituanie ?

Alors comment dire …Ca y est. en fait, il s’agit bien de champs mais où sont les cultures? Elles ont bien été implantées mais sur des sols tellement sableux ou ingrats qu’elles ont vraiment beaucoup de difficultés à pousser. J’ai du descendre du vélo pour identifier des parcelles de blé, ou de sarrasin. Elles ne dépassaient pas les 20 cm.

Sarrasin

Dans le sud que nous traversons, l’avoine et le sarrasin sont les principales cultures. Le seigle et le triticale toujours là aussi.

Triticale

Mais franchement, comment vont il faire pour récolter?

Les parcelles sont de grandes tailles mais très  bosselées. Il s’agit sans doute des  terrains gagnés  sur la forêt pendant l ‘occupation Russe, ce qui peut expliquer leur faible fertilité.

Toute cette région du sud est vraiment pauvre. De partout, des anciens tracteurs Russes en service : des bleus, des gris, des verts.

Les vaches sont attachées à une  corde ou une chaîne dans les champs. Bien sûr, dans le centre du pays, nous avons pu voir aussi quelques troupeaux dans les champs mais comme ailleurs les vaches ne sortent plus, de grands bâtiments souvent très vétustes doivent les abriter.

retour à la maison

 

 

 

 

 

 

un colier une chaîne et je n irai pas manger les fleurs

 

Ah et bien voilà voilà depuis 3 jours nous avançons dans le centre en nous dirigeant vers le nord et là, nous traversons de grandes plaines d’alluvions très  fertiles où les structures d’exploitation sont imposantes. Grandes parcelles, gros silos de stockage, gros bâtiments mais souvent dattant de l’occupation Russe.

Les bâtiments dont je vous parle en friche en général.

labour dans la plaine

Facile de connaitre la rotation des cultures. Le blé occupe plus de la moitié des  surfaces, le reste est partagé entre des pois, de la fèverole  et du colza.

La moisson du colza débute, il est souvent fauché avant d’être  moissonner .

 

 

Ah vous allez me dire mais QUÉSAKO LA FEVEROLE. Une plante de la famille des proteagineux. Et quésako ? plante qui donne une graine riche en protéine et qui a le pouvoir de fixer l’azote de l air et de le fixer dans ses racines pour se nourir et restituer une partie de cette azote au sol apres récolte. Elle a en général un système racinaire puissant de type pivot qui améliore  beaucoup la structure du sol. On sème donc en général du blé  l’année suivante .Ouf, vous avez suivi?

Nous nous rapprochons de  la frontière avec toujours de grandes plaines céréalières sur des terres d’alluvions à nos côtés avec de très belles récoltes .

Si je devais résumer, je dirai qu’il y a une très grande différence entre le sud et le nord du pays. Mais alors ces vaches ,chèvres ou chevaux attachés en pâture un peu de partout, à qui sont ils?

Nous avons l’impression d’être  dans le passé (qui pourrait remonter à 50 ans en arrière de chez nous) que la modernité est en train d’effacer et où les gens résistent en faisant quelques légumes, fruits lait qu’ils vendent au bord des routes où sûrement à leurs voisins de village.

4 réponses à Les champs de lituanie

  1. martine et dd dit :

    nous aimons suivre l’agriculture des autres pays
    c’est un retour en arrière impressionnant
    quand pensent les J A d’aujourd’hui ?
    bonne continuation

  2. veronneau dit :

    C’est un retour en arrière mais quand même intéressant; avec la domination russe c’est pas surprenant rien a leur envier. c’est quand même mieux chez nous. continuez bon courage.

  3. BAUP Françoise dit :

    Coucou les cyclo-agrotouristes,
    Intéressants vos carnets de bord partagés chacun à votre manière.
    Jacques devrait à son retour faire éditer son carnet agricole au niveau européen…En tout cas il éclaire nos lanternes…à propos de fèverolles en cultive t’on encore en France ou est ce vraiment une méthode pour sol très pauvre?
    Est ce que les agriculteurs lituaniens touchent la « Pac » ou autres subventions européennes ? En dépit de la barrière de la langue est ce que vous arrivez à échanger sur vos différentes méthodes agricoles?
    Vous avez l’air en forme, alors bonne route à vous, on attend de vos prochaines bonnes nouvelles. Bises à vous deux. Françoise

  4. josiane dit :

    Coucou Cathy,
    Encore merci pour ton petit coucou en ce 14 juillet, cela m’a fait énormément plaisir.
    Je vous suis depuis mon écran, c’est trop bien, je voyage en quelque sorte !
    A bientôt de vos nouvelles les super Héros
    Bises à vous deux depuis le Beaufortain.
    Josiane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *